Les Trois Réalités, présentées par l'auteur

L'Harmattan a ouvert sur You Tube des vidéos intitulées Paroles d'auteur.
Xavier Bolot y donne deux clés pour aborder le monde postmoderne :
d'abord celle des Trois Réalités, physique, perçue et représentée,
ensuite celle des deux points de convergence des avancées actuelles dans les différents domaine des connaissances à savoir l'omniprésence du hasard et l'échange symbiotique du vivant avec son environnement.
De nombreux exemples du quotidien, simples et concrets illustrent ce livre, invitant le lecteur à s'impliquer dans une recherche permanente du monde au lieu d'attendre passivement les explications qui effacent tous les plis du vivant.
Ce livre est écrit pour ceux qui aiment la vie dans toutes ses richesses.

Performance de dessin et de danse

La performance consistait à dessiner des danseurs en train de danser, improvisant sur une musique de salsa.
Hernan Zambrano et laura Moulinoux dansaient tandis que Xavier Bolot appliquait les techniques exposées dans ses ouvrages La Lumière Neutre et Comment représenter l'action. Les ébauches exécutées ne sont ni des photographies  ni de successions d'immobilités. Chaque ébauche est exécutée en quelques minutes et rassembles des éléments saisis au hasard. Le cerveau anticipateur du lecteur reconstitue la scène et la vie.

Danse et Lumières

Producteur Xavier Bolot, danseurs et réalisateurs Hernan Zambrano et Laura Moulinoux, caméra et lumières Adrian Caicedo et Vasyl Odrekhirskyy.
Xavier Bolot a voulu développer, le 9.9.2012 au château de Villemenard, l'expérience de Johansson de 1992 qui permettait de deviner dans le noir l'activité de personnages auxquels on avait accroché à chaque articulation un point lumineux.
A Villemenard les danseurs ont interprété une salsa tandis que Xavier Bolot les dessinait en public sur le vif en mouvement.
Durant toute l'exposition qu'en suivi de 15 ébauches de 120x150cm sur kraft marouflés sur toile, la vidéo Danse et lumières réalisée à Paris pour l'occasion a été présentée.

Présentation en Sorbonne des "Trois Réalités"

Présentation en Sorbonne des "Trois Réalités"

Le 22.01.2014 en Sorbonne, 12 rue Cujas, salle des thèses E637, galerie Claude Bernard, escalier P.
Xavier Bolot présente son dernier ouvrage "Les Trois Réalités" actuellement sous presse chez l'Harmattan.
Ces trois réalités physique, perçue et représentée, font l'objet d'observations ici, maintenant et dans leurs évolutions.
Qu'en est-il aujourd'hui dans notre monde postmoderne?
Application aux arts du vivant.

DOCUMENT(S)

Congrès du CEAQ Paris V Descartes Sorbonne

A cette occasion j'ai apporté une contribution intitulée "Une approche postmoderne de l’émotion et de l’imagination. Application aux arts collectifs du vivant".
Ce travail explore un lien entre les neurosciences et les comportements individuels et collectifs tels ceux de la transe ou de l'effervescence.
Le 21.06.2013
12 rue de l'Ecole de Médecine, 75005 Paris, salle du conseil Paris V Descartes Sorbonne.

DOCUMENT(S)

Conférence " Les Trois Réalités, physique, perçue, représentée"

Conférence " Les Trois Réalités, physique, perçue, représentée"

Le 4.06.2013 Xavier Bolot a donné une conférence à l'amphithéatre de la Chambre des Métiers de Bourges.
Le thème a été celui des trois réalités physique, vecue et représentée comme évidence pratique dans notre monde d'aujourd'hui.
De nombreux exemples concrets ont été donnés dans les domaines aussi variés que l'architecture, l'économie, la philosophie, la physique, la psychologie, les comportements individuels ou collectifs, la biologie, les arts du vivant.
Nous vivons au coeur ce dette trilogie. En tenir compte nous permet de préciser nos pensées et d'éviter des malentendus.
Nous entrons alors dans la postmodernité.

  • Conférence " Les Trois Réalités, physique, perçue, représentée"
  • Conférence " Les Trois Réalités, physique, perçue, représentée"
  • Conférence " Les Trois Réalités, physique, perçue, représentée"

TANGO - Vision dans l'action




Conférence, salle du Conseil du Conseil Général du Cher, "Découvrir les arts du vivant : le hasard, l'instant, l'action"

Conférence, salle du Conseil du Conseil Général du Cher, "Découvrir les arts du vivant : le hasard, l'instant, l'action"

Le 7.02.2013 Xavier Bolot a présenté son nouveau livre
Comment représenter l'action, publié chez L'Harmattan, Paris.
A cette occasion l'auteur a présenté deux de ses productions vidéos
Performance de tango et de peinture, dans quelle on voit le peintre dessiner et peindre des danseurs en train de danser,
Danse et Lumière où l'on voit le réalisateur Hernan Zambrano danser avec Laura Moulinoux  une salsa dans l'obscurité avec, sur une idée de Xavier Bolot, des petites lumières fixées sur leurs articulations. Il s'agit d'une application pratique des travaux des neuroscientifiques François Michel (1970) et de Johansson (1972). Les points d'articulation permettent en effet à la zone MT de la voie dorsale de la vision d'identifier le mouvement.
Voir le chapitre Vidéos de ce site.

DOCUMENT(S)

CEAQ Centre d'Etudes sur l'Actuel et le Quotidien Paris V Descartes Sorbonne

CEAQ Centre d'Etudes sur l'Actuel et le Quotidien Paris V Descartes Sorbonne

Ce centre de recherches a été fondé par Michel Maffessoli Professeur à la Sorbonne et Georges Balandier Directeur  d’études à l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
A la suite d'un échange de présentation de nos livres le  Professeur Maffesssoli m'a acceuilli le 4.2.2013 dans son centre d'études. Mon but est d'explorer les prolongations possibles de mes recherches sur les arts collectifs du vivant à la lumière des  travaux du CEAQ sur l'homme postmoderne.

Performance lyrique et peintures en Lumière Neutre, exposition galerie Pictura Bourges

Performance lyrique et peintures en Lumière Neutre, exposition galerie Pictura Bourges

Le 18.01.2013, nous avons entendu l’évocation lyrique d’un temps du bonheur au bord d’une rupture imminente. Un soldat est apparu, elles ont compris qu’elles allaient être séparées.
La simple apparition d’un objet ; et à fortiori d’un objet aimé, change mon équilibre chimique, l’équilibre perturbé est remplacé par un nouvel équilibre, dans un échange dynamique entre deux êtres.
Mais le temps de cet équilibre dynamique est néanmoins limité.
Une rupture apparaîtra fatalement.
L’émotionest cet état transitoire biologique né de cette rupture de mon équilibre interne.
Dans cet état de transe l’objet me change chimiquement, je vois donc autrement l’objet, lequel devient donc un nouvel objet qui va me modifier à nouveau,
et ainsi de suite dans un échange permanent d’information.
Le peintre a saisi un signifiant et, changeant d’état, peut en saisir un autre et arrive maintenant le besoin de continuer une exploration multi sensorielle de l’objet.
Cet échange d’information est intense entre l’Objet et le Soi.
L’information n’est pas l’énergie mais accompagne toujours l’énergie.
Un intense échange d’énergie s’opère entre les modèles et le peintre.
C’est un échange d’énergie provoqué par la modification de l’environnement par la seule présence de l’objet, mon corps vivant étant en permanence en échange avec l’environnement.
Voir au chapitre Vidéos Performance lyrique et les trois documents en ligne.

DOCUMENT(S)